Les deux avocates ont récemment ouvert sur leur site un “chat” gratuit de 9 h à 11 h chaque jeudi matin. “L’objectif n’est pas d’effectuer une consultation online mais de délivrer en amont un premier niveau d’information et de diagnostic juridiques.”

Lire l’article complet sur la revue HEC